Maman Tendance Bio

Pour une vie en bio, économique et raisonnée

http://www.mamantendancebio.fr/


Mes questionnements et mes réponses sur la vaccination :

Mardi  c’était une grande première pour ma petite puce, son premier vaccin !!! Pour mon ainée, je ne m’étais pas posé de question, j’avais TOUT fait et comme le médecin le préconisait, pour mon garçon, je me posais quelques questions mais j’ai continué à suivre les yeux fermés les préconisations de mon docteur, mais depuis la naissance de ma petite douceur, je ne veux pas être un mouton, je souhaite être consciente de ce que je fais, j’ai pesé le pour et le contre et voilà ce que j’ai décidé de faire :

Oui les vaccins, ma puce les aura, je pense que l’effort de vaccination doit être collectif, pour que certaines maladies disparaissent et parce que je m’en voudrais tellement si ma puce attrapait une de ces horribles maladies. Je voudrais qu’elle puisse voyager si elle le souhaite dans n’importe quel coin de la planète, être au contact de populations défavorisées si elle le souhaite au travers de l’humanitaire dans les coins les plus reculés du monde ou dans la rue si c’est sa vocation, sans qu’elle risque sa vie où soit obligée de subir tous ces vaccins à l’âge adulte !!!

Mais je ne veux pas suivre bêtement le calendrier vaccinal, j’ai négocié sec avec la pédiatre de la PMI et voilà ce que je ferais :

Ma fille a eu son premier vaccin qu’à quasiment 3 mois : le BCG ; oui la tuberculose existe toujours et quand je vois mon neveux qui s’est retrouvé à moins de 2 mois et durant 1 mois 1/2 avec un traitement de cheval préventif qui lui à tuer sa flore intestinal, car son grand-père paternel avait attrapé cette putain de maladie (en France en 2011 …) et que son vaccin n’avait pas été fait quand il a été en contact avec lui, je me dis que même s’il n’est plus obligatoire, il faut quand même le faire !!!!

Ma fille aura l’Infanrix, qui protège de la diphtérie du tétanos, de la polio et de l’hépatite B, oui vous avez bien entendu hépatite B, car malgré la suspicion de sclérose en plaque, j’ai parlé avec mon médecin qui m’a expliqué que si le vaccin est fait avant 2 ans, il n’y a quasiment aucun risque, car la protéine attaquée par le vaccin et qui cause la sclérose en plaque n’est produite par le corps qu’à 2 ans… Les personnes ayant eu la sclérose en plaque suite au vaccin sont ceux  de ma génération qui ont eu le vaccin à 14 ans !!!!, j’ai fait le choix de ce vaccin conjuguer et non de 2 vaccins séparé pour minimiser les injections et donc les particules potentiellement dangereuse contenue dans le vaccin.

Ma puce aura le Prévenar, car oui la méningite est une maladie qui tue aujourd’hui en France !!!!, de la même façon elle aura le Méningitec. Comme me l’a dit le médecin un jour ne pas  faire ses 2 vaccins c’est un peu jouer à la roulette russe…

Elle aura le ROR, car c’est une fille et une future femme et je ne veux pas qu’enceinte elle tremble à l’idée de contracter la rubéole, qui pourrait atteindre son futur bébé… Et parce que oui la rougeole tue encore en France !!!

Ma fille n’aura pas le Rotarix contre la gastro Antérite aigüe, pour 2 raisons : 60 euros par dose non remboursé par la sécu (il en faut deux) je vais y laisser ma petite culotte :) et parce que ma fille est allaitée et il n’y a rien de mieux que le lait maternel pour protéger et traiter la gastro …

Ma fille n’aura surement pas le Gardasil, car les effets secondaires ne sont pas connus aujourd’hui et il n’y a rien de mieux que le frottis pour savoir et donc traité rapidement si besoin le risque de cancer du col de l’utérus…

Et elle n’aura pas le vaccin contre la varicelle car c’est une maladie bénigne qui n’est absolument pas dangereuse.

Oui ma fille aura tous ces vaccins et je l’assume, mais pas n’importe comment !!! J’ai demandé à la PMI de respecter un minimum d’un mois entre chaque injection, pour laisser au corps de ma petite puce le temps d’assimiler le vaccin, donc oui elle sera piquée plus souvent mais avec moins de risques de fièvre aigüe car son corps a trop d’information à traiter, j’ai décidé de respecter un protocole homéopathique qui va aider son corps à digérer ses vaccins en stimulant son immunité, en soutenant ses organes « nettoyeur » et en l’aidant à évacuer les protéines étrangère !!!

Pour ceux que ça intéresse, voici le protocole « type » à chaque vaccin effectué :

Contre l’intolérance aux produits étrangers contenus dans l’injection : thuya 9 ch une dose la veille du vaccin puis thuya 15 ch tous les dimanches durant 4 semaines après la piqure.

Pour aider le corps à soutenir les défenses immunitaires et les organes nettoyeurs : une dose de silicea 15 ch et Sulfur 15 ch après l’injection.

Il faut savoir que chaque médecin homéopathe a le sien …

Concernant la douleur, j’ai décidée de ne pas mettre de patch anesthésiant, car la douleur n’est pas due à la piqure, mais au produit qui est injecté donc clairement ça ne sert à rien !!! Par contre, à la PMI il lui donne avant et pendant l’injection du Canadou (du sucre de canne liquide), car le sucre rend la douleur plus supportable pour bébé.

Voilà c’est dit, j’ai une vie bio et écolo, je suis une maman allaitante et maternante mais j’ai décidé de quand même faire les vaccins consciemment et pas bêtement comme un mouton …

Allez soyons fous je lance le débat … Pour ou contre les vaccins ? À vos claviers :) et si vous avez déjà abordé le sujet sur vos blogs n’hésitez pas à me mettre vos liens que je vienne zieuter ce que vous avez écrit :)

Liens vers le calendrier et les explications de l’INPES : http://www.inpes.sante.fr/CFESBases/catalogue/pdf/1175.pdf