Maman Tendance Bio

Pour une vie en bio, économique et raisonnée

http://www.mamantendancebio.fr/


L’emmaillotage de bébé : une solution miracle

 

Lorsque  ma petite puce est née, contrairement à mes deux grands, les deux premières nuits ont été un calvaire, je n’ai pas dormi du tout ! Ma fille se réveillait en hurlant toutes les demi-heures. Un soir, une puéricultrice m’a  recommandé de donner un biberon de lait 1er âge, je me suis exécuté, malgré mes réticences, et …  ça n’a pas résolu le problème.  Avec un peu de recul je trouve cette personne un peu culpabilisante, « Votre bébé ne dort pas : votre lait n’est pas assez nourrissant …»  un peu simpliste non ?!?!

Mais bon, ce n’est pas le sujet de ce billet, venons-en à l’emmaillotage :

Le lendemain une super puéricultrice a pris un peu de son temps pour moi et nous avons longuement discuté pour essayer de comprendre ce qui se passait (Il était une heure du matin quand je l’ai appelé complètement désespérée, mais elle ne m’a pas envoyé sur les roses). Et elle m’a complètement déculpabilisé : Non mon lait n’est pas mauvais, non je ne suis pas une mauvaise mère de vouloir un peu dormir … Elle m’a expliqué que certains bébés, étaient un peu angoissés à la tombée de la nuit par le silence et le fait de se retrouver dans son lit loin de maman. Elle m’a aussi parlé du réflexe de Moro que je ne connaissais pas.

Cette personne, m’a alors conseillé d’emmailloter ma fille la nuit pour la sécuriser et lui permettre de retrouver les sensations qu’elle avait dans mon ventre (elle m’a aussi recommandé de laisser la télé allumée la nuit au volume minimum pour combler le silence). Avec les moyens du bord (une taie d’oreiller), elle m’a montré comment procédé pour ne pas blesser ma petite puce.

Voilà les différentes étapes :

1- Prenez un lange ou une couverture que vous posez de façon à former un losange. Rabattez l’angle supérieur pour former un  triangle comme sur le dessin n°1. Placez votre bébé sur son dos bien au centre du triangle, le haut des épaules au niveau de la ligne du lange.

 

 

2- Maintenez le bras droit de bébé le long de son corps le coude légèrement plié, puis prenez le bord droit de la couverture que vous repliez sur son corps en formant un angle vers le bas. Rentrer le coin du lange sous son corps en laissant le bras gauche libre.

 

 

3- Repliez le bas de la couverture sur le ventre pour maintenir légèrement les pieds, veillez à ne pas trop serrer pour laisser les jambes libres de bouger et éviter un risque de luxation des hanches.

 

 

 

 

4- Maintenez le bras gauche le long de son corps le coude toujours légèrement plié et repliez le côté du lange de la même façon que l’étape deux en passant au-dessus de son torse. Rentrer l’angle derrière son dos  pour venir le caler.

 

 

Pour les photos, j’ai utilisé un maxi lange Aden et Anaïs. Très à la mode en ce moment, ils sont  vraiment pratiques et idéale pour langer bébé. La marque est américaine, mais la mauvaise surprise est sur l’étiquette : il est écrit made in china dommage !.

L’emmaillotage doit être réservé pour la nuit, pour laisser le bébé libre de ses mouvements la journée lorsqu’il est éveillé. Il est indispensable également d’arrêter cette pratique au bout de 2 mois et dès que ce n’est plus nécessaire. En effet, lorsqu’il a pris l’habitude de s’endormir de cette façon, plus on arrête tard plus il sera difficile de le sevrer de cette pratique. On peut libérer un ou deux bras quand bébé grandi pour le sevrer progressivement.

J’ai arrêté d’emmailloter ma fille il y a 2 jours (elle a un peu plus de 3 semaines), ce n’était plus indispensable car elle tétouillais ses mains pour s’endormir. Par contre, cette pratique a été une vraie révélation pour ses premiers jours : ma fille a été rassurée et a commencé à allonger ses phase de sommeil jusqu’à faire de petites nuits de 5 heures. Si un jour il y a bébé 4, je le langerais dès le départ sans hésiter !!!