Maman Tendance Bio

Pour une vie en bio, économique et raisonnée

http://www.mamantendancebio.fr/


Occuper ses enfants pendant les Vacances : J’ai testé pour toi la cité des enfants 2/7 ans

 

Pour des vacances dans la bonne humeur (surtout pour les enfants), rien de tel qu’une bonne sortie ?!?!

Il y a une semaine j’ai surfé sur le site de la cité des sciences pour glaner quelques informations : Le tarif ? 6 euros pour les enfants et 8 pour les adultes, les moins de 2 ans ne payent pas (pour une session d’1h30).  La réservation est recommandée donc je m’exécute et réserve pour la session de 13h30.  Je prépare plan d’accès et temps de trajet, sur le site est indiqué qu’il y a des travaux aux abords de la cité et qu’il faut en tenir compte dans le temps de trajet ok c’est noté.

Décision est prise nous partirons le matin pour pouvoir nous promener dans les jardins du Parc de la Villette et profiter l’après-midi des activités.

Le voyage jusqu’à Paris !

Donc hier matin debout à 8 heure, j’ai enchainé préparation du petit déj, des marmots, du pique-nique etc… Tout le monde était dans la voiture à 9 heures (chouette j’ai battu mon record)… On s’arrête à la station-service, mon mari fait le plein, la pression des pneus en bref on ne veut pas de problème mécanique avec Titine qui a déjà un certain Age !! La journée commence bien : Pour l’instant pas de grain de sable dans mon programme.

Arrivée sur paris en un temps record quelques ralentissement mais pas les traditionnels bouchons interminables et là… Un grain de sable : Ce ne sont pas des petits travaux ! C’est vraiment bouché de partout, il y a des sens uniques, des véhicules de chantier, des gens qui klaxonnent. Panique à bord : On fait 10 demi-tour, rien n’est indiqué… Si, on voit bien le bâtiment « La cité des sciences », vraiment très bien mais… Impossible d’y aller directement !!! Nous mettons plus d’1h30 à accéder au parking (on sait toujours pas comment on a fait). Et enfin… La voiture est garée !

Il est donc 11h30, je décide d’aller en repérage. Comme indiqué, on prend les escalators (qui étaient en panne) pour éviter les ascenseurs indiqués comme HS… Mais qui étaient en fait fonctionnels comme on nous le dit plus loin. De vrais touristes à paris quoi ! Un aimable monsieur nous fait ouvrir nos sacs, Plan Vigipirate oblige.

Manger sur place…


Pique-nique bucolique

Le lieu est donc repérer et ma fille me dit « j’ai faim ». Pas de problème il y a une pancarte « aire de pique-nique », COOL ! Nous suivons donc les pancartes et on arrive dans un lieu avec des tables de pique-nique à perte de vue… Mais dans une salle (pas très bucolique le pique-nique).

Nous nous installons donc pour manger. Pour ma fille pas de problème : Sandwich, jus de fruit, j’avais tous prévus ! Pour les plus petit c’est plus compliqué, rien n’est prévus pour eux. Pas l’ombre d’un micro-onde ou même d’un chauffe biberon, même pas dans la nurserie pièce où il y a une table et un robinet. Pas de soucis, j’avais prévus un biberon chaud dans un sac isotherme et il a accepté de manger le petit pot (acheté pour l’occasion) froid, rien ne pourra entamer ma bonne humeur.

Le repas est fini à 12h30, trop tard pour notre promenade dans les jardins ou pour visiter l’aquarium. Tans pis !

Arrivée aux portes de la cité des enfants


La pieuvre vous accueille !

L’entrée des tous petits !

On s’installe donc pour attendre (une interminable heure) dans l’espace prévu. Les enfants en avaient marre, ils courraient partout, hurlaient, montaient sur les bancs etc… Le ton est monté, j’ai menacé de partir J’ai gardé le sourire et mon sang froid.
Une dame arrive et nous demande de faire la queue au guichet de pré-contrôle. Pré-contrôle fait, on retourne… S’assoir au même endroit. Nous attendons encore, les enfants sont sous contrôle, tous va bien !!!

Ouverture de la porte, on passe enfin… Au guichet normal pour ré-re-contrôler le billet déjà contrôlé précédemment. Même type de contrôle d’ailleurs : « Bonjour, billet ? Ok, ça ressemble à un billet, bonne journée ».


Le plan du parcours, affiché à l’entrée

Ça y est on est dans la salle, il y a 5 espaces :

  1. Je me découvre
  2. Je sais faire
  3. Tous ensemble
  4. J’expérimente
  5. et Je me repère

Il y a également un espace animation.

Espace « Je sais faire »

Tout le monde se rue vers l’espace « J’expérimente ». Nous décidons judicieusement d’aller vers « Je sais faire ». C’est plutôt sympas, on commence par des machines à boules dont le principe est de comprendre qu’une boule posée ici sortira par là tout en suivant un cheminement. La petite puce zappe très vites les activités (c’est de son âge), ne les fait qu’une à deux fois.

Puis on continue vers les animaux. Le principe est d’associés les animaux à leur caractéristique (peaux, empreintes, pâtes, bébé). C’est un peu compliqué mais elle réussit a associé les animaux à leur bébé.

Nous arrivons ensuite dans la salle des traits, on peut dessiner sur les murs et le plancher avec un stylo lumineux, ou avec ses doigts sur un écran tactile. Elle essaie succinctement et ensuite zappe très vite mais ça lui plait.

Nous arrivons dans la salle  des lettres et images, mais ça ne l’a pas du tout intéressé. Elle s’adresse surtout au plus grand, c’est un peu l’apprentissage ludique de la lecture.

Pour finir cet espace, nous atterrissons  dans la salle du garage et de l’équilibre : On visse, dévisse, démonte et remonte un moteur, ça ne lui a pas franchement plu. Par contre pour l’équilibre ça a bien fonctionné : Pendre des culbutos sur  une barre en bois, équilibrer des poids… C’est vraiment pas mal mais on a encore été très vite.

Espace « Je me découvre »

Nous nous dirigeons vers l’espace « Je me découvre » qui nous a beaucoup plus. Le petit qui trépignait dans sa poussette a pu un peu participer, par contre il y avait beaucoup d’enfants et nous n’avons pas pu tout tester. Il y a des activités dont le thème est « mes capacités » : Sentir, toucher, écouter. Il y avait beaucoup trop de monde, mis à part le « mur de la souplesse » nous n’avons rien pu faire. Le principe du mur est un peu celui du Twister : Le but du jeux est que l’enfant doit progresser tout en mettant ses pieds et mains dans les traces correspondantes.

Nous allons donc vers le thème « mon corps ». Son principe est de s’examiner sous toutes les coutures, avec des miroirs, dans un écran avec une caméra, etc… Ça a beaucoup plus au petit dernier !

Nous sommes passés devant des ordinateurs dont le thème était « Mon Entourage », mais ça n’a pas accroché. Le but est de crée un personnage virtuel qu’il regarde grandir et vivre entouré de ses proches (un peu le principe des Sims pour les petits !).

Nous atterrissons ensuite dans la salle « grandir ». L’enfant peut se mesurer sur le mur et a à sa disposition plusieurs objets (manteaux, vélos, chaises, traces de mains) de différentes taille. Le but du jeux est de retrouver les objets qui sont à sa taille.

Il y a ensuite des petites cabanes vidéo dont le thème était « mes émotions », et où il fallait identifier l’émotion d’après la mise en scène et le contenu vidéo. Mais ce n’était franchement pas de son âge et ça ne lui a pas plus !!!

L’animation

Une annonce audio nous indique qu’il est l’heure de l’animation : un spectacle sur le thème de la petite souris. Nous nous installons et là… Surprise ! C’est franchement super !

Il s’agit de faire découvrir aux enfants les dents des animaux et leurs différences avec celles des humains, avec pour fil conducteur une petite fille qui veut découvrir la maison de la petites souris. Un vrai succès, la petite était captivé. Le petit dernier, pas captivé du tout, s’est consolé avec les gâteaux au chocolat. Ça n’a pas loupé, une dame vient me signifier qu’on ne doit pas manger ici. Le dilemme était clair : Soit le spectacle se passait dans le calme, gâteaux à la main… Soit le spectacle se verrait enrichir d’une douce musique intitulé « Je hurle tout ce que je peux ». Je vous recommande vraiment d’y aller !

Espace « Tous ensemble »

Nous poursuivons vers l’espace « Tous ensemble ». On y privilégie les interactions entre enfants. Muni d’un casque et gilet fluo, nos têtes blondes endossent le rôle d’ouvrier de chantier. Il y a deux chantiers distincts pour séparer les grands et petits. Construire une maison ne lui a pas franchement plu.

Par contre il y avait un « cirque » avec un spectacle collectif où les enfants activaient avec des manettes, manivelles et autre, l’un des numéros du cirque. Clown, tambour, trapéziste… L’ensemble était très attractif. Ça a plutôt bien fonctionné et elle y est resté pas mal de temps !!!

Espace « J’expérimente »

Nous arrivons enfin à l’espace qui a attiré tant de monde, et j’ai vite compris pourquoi : Il s’agit de jouer avec l’eau, l’air et la lumière.

Jouer avec l’eau ça a eu beaucoup de succès. Après avoir enfilé un tablier, les enfants s’attèlent à divers activités : Remplir un seau, le vider dans un récipient, mettre et enlever des barrages dans un circuit d’eau, activer un moulin avec des jets d’eau… Bref, plein d’activités ludiques que les enfants adorent. C’est là que je suis contente d’avoir fini par cet espace car à la sortie elle était bien mouillée ! J’aurais dû prévoir un change :(

Jouer avec l’air consistait à souffler dans une machine pour faire « virtuellement » s’envoler des pétales de pissenlit, rentrer dans un dôme avec du vent pour constater l’effet sur la peau.

L’une des activités était plus compliquée : Il s’agissait d’animer des objets en pompant l’air avec des manettes. Moyen quoi.

Nous n’avons pas eu le temps de jouer avec la lumière car c’était déjà la fin de la session. Mais je vous encourage à voir sur le site comment cela se passe.

Espace « Je me repère »

Il y avait également un dernier espace que nous n’avons pas pu expérimenter, c’est l’espace je me repère avec ses labyrinthes, des parcours de motricité etc… Cet espace a également eut un très gros succès auprès des autres enfants.

La boutique

Comme toujours dans ce type d’animation, il y a la bonne vieille boutique de souvenir et bric à brac. Dans l’ensemble, on y trouve beaucoup de petits gadgets pour finir la journée en beauté, mais également des puzzles, BD, jeux d’expérimentation et pas mal de livres pour les curieux et jeunes adulte (sciences, la terre ou l’espace, l’écologie, histoire, territoire marin, etc…). L’occasion pour nous d’acheter un petit livre sur le corps pour la petite.

Conclusion

Nous sommes rentrés à la maison très heureux de notre journée mais sur les rotules !!! (avec bien sûr les traditionnels embouteillages parisiens de sortie du travail :) ) Peut importe, c’était pas moi qui conduisait !

Mon avis sur cette sortie :

C’est vraiment pas mal pour les enfants, ils s’amusent comme des petits fous. Il ne faut pas y aller en pensant tous faire !!! Je pense qu’il vaut mieux choisir d’avance les espaces qui vont intéresser l’enfant. Les espaces à succès sont surtout « J’expérimente » et « Je me repère ».

A 3 ans, les enfants ne peuvent pas faire toutes les activités, mais ils en profitent quand même. Mais a 2 ans, j’ai vraiment un doute. L’ensemble des activités ne me semble pas du tout adaptées (à part quelques-unes) !!!

Avec un bambin (avant 2 ans) ce n’est pas top !!! Il s’ennuie et rien n’est fait pour lui (sauf peut être le jeux des miroirs). Il vaut mieux laisser le petit chez papi mamie, il profitera plus de sa journée !!!

Penser à emmener un change !!! Après l’activité eau, votre enfant sera trempé !!

Et attendez la fin des travaux (fin 2012) ou prévoyez au moins 1h30 de plus pour l’accès au parking (gageons que vous aurez plus le sens de l’orientation que nous) !!!

Et vous ?

Je suis curieuse de savoir ce que vous avez pensé de la cité des enfants, alors n’hésitez pas à partager votre expérience et ressenti. Sinon, j’aimerai bien savoir aussi ce que donne l’espace pour les plus grands.

Adresse du site : http://www.cite-sciences.fr/fr/cite-des-sciences/contenu/c/1248104303612/cite-des-enfants/