Maman Tendance Bio

Pour une vie en bio, économique et raisonnée

http://www.mamantendancebio.fr/


Les américains débarquent sur la planète bio française

 

Ce 15 février 2012, L’Union européenne et les États-Unis ont conclu un nouveau partenariat sur les produits biologiques : les normes d’Europe et des États-Unis seront reconnus équivalente à compter du 1er juin 2012. La signature s’est déroulée en Allemagne à la BioFach World Organic Fair, le plus grand salon de produits biologiques au monde.

Qu’est-ce que cela implique :

Avant cette décision, les produits biologiques arrivant des Etats-Unis en Europe devaient recevoir les certificats de conformités et donc les inspections de celle de leur pays et de celle de l’Europe, ce qui était un obstacle financier et administratif à l’exportation. Cet accord supprime ces formalités. Tous les produits remplissant les conditions fixées dans le partenariat pourront être commercialisés comme produit agricole certifié biologique. Ce partenariat va également profiter aux pays européens qui bénéficieront également de ces facilités et pouvoir exporter aux Etats-Unis plus aisément.

Mon avis sur la question : (ce n’est qu’un modeste avis d’apprentie écolo :)   )

Depuis mon coming out  écolo, je nourris ma famille de produits bio certes mais j’attache un point d’honneur à acheter avant tout français (sauf quand je n’ai pas le choix) : pourquoi aller acheter un produits bio qui a fait trois fois le tour de la planète avant d’arriver dans mon assiette, ce qui implique un impact carbone très important ( Je fais ma « pro » avec des termes que je n’ai découvert qu’il y  a un moins d’un ans :) ) .  Beaucoup de personnes mangent bio de façon égoïste juste pour leur santé. Ce n’est pas mon cas, je suis persuadée de l’importance d’une alimentation raisonnée qui respecte la planète en utilisant le moins possible de pesticides, antibiotiques, transport  etc … !

L’arrivée de nouveau concurrent sur le sol français va surement provoquer une baisse des prix et donc le rendre plus accessible. C’est une bonne nouvelle pour nous, consommateurs, mais pour nos producteurs ça risque d’être une autre histoire.  Je viens d’une famille d’agriculteur, je connais donc les difficultés qu’ils ont pour vivre de leurs métiers. J’ai un de mes petits frères qui a un très beau projet de création d’une exploitation de grande culture, de vergers et de maraichage bio, et bien sûre je soutien son action.

Je crains que cette  baisse générale des prix du bio, si elle a lieu, n’implique qu’on leur demande de baisser encore leur prix pour s’aligner sur les  importations. Le bio c’est énormément de travail, et donc de salariés, ce que font les produits chimique dans l’agriculture traditionnelle c’est l’homme qui doit en grand partie le faire, les prix des produits agricole biologique français sont en grande partie du à ce coup de la main d’œuvre et donc incompressible !!! »

Mon avis est un peu nuancé par le fait que les exportations vers les Etats-Unis vont être facilitées, les acteurs français ont donc une carte à jouer pour conquérir de nouveaux territoires, mais l’impact écologique sera le même que dans l’autre sens !

Et Vous ? Qu’en pensez – vous ?

 

Sources : http://ec.europa.eu/agriculture/organic/files/news/press-releases/IP-12-138_FR.pdf