Maman Tendance Bio

Pour une vie en bio, économique et raisonnée

http://www.mamantendancebio.fr/


L’Entretien des couches lavables

Les couches lavables ça ce bichonne, ce n’est pas compliqué à entretenir mais il y a des erreurs qui peuvent endommager irrévocablement les couches. (Faites pas comme moi, j’ai fait beaucoup d’erreur avant de savoir tout ça !!!) Quelques petits conseils pour les préserver :

1/ Lorsque vous changez la couche :

- Jetez le feuillet de protection contenant les selles ou les selles si vous utilisez un Voile Bébé Au Sec en micro polaire (Dans la poubelle, le compost ou les WC).

- Stocker la couche à sec dans un seau (ne stockez surtout pas vos couches dans de l’eau avec des huiles essentielles ou du bicarbonate de soude ou même un quelconque détachant ou désinfectant, ça les abimes prématurément et ne saupoudrez surtout pas vos couches de bicarbonate ou autres détachants)

2/ Le Lavage des couches :

- Mettez vos couches dans le tambour de la machine à laver sans aucune lessive, puis lancez la machine en cycle de rinçage, cela permet de débarrasser les couches d’éventuelles selles et donc de mieux les laver. Cela permet aussi d’ajouter ensuite le reste du linge de votre foyer sans risquer de les souiller avec des excréments !!

- Ajoutez votre linge habituel, la lessive (Mettez toujours la moitié que ce que préconise le fabricant, ou alors la dose minimum !!)  Puis lancez la machine en cycle normal à 40 °,  essorage 800 tours maximum (surtout pas en cycle court, il faut que les couches est le temps de bien se laver et soient bien rincé).

Personnellement  j’ajoute 2 gouttes d’huiles essentielles de tee tree (arbre à thé) à chaque lavage pour bien assainir mais en cas de gastro il faut le faire pour les désinfecter ou ajouter du sanythol bébé en petite quantité.

N’utilisez surtout pas d’adoucissant ou d’assouplissant.

Encore une fois, Les cristaux de soudes, bicarbonates de soudes ou percarbonates de soude sont à prohiber, ils usent prématurément les couches !!!

Si vous utilisez des balles de lavage n’en mettez pas plus de 6 dans le tambour.

Évitez les lessive glycériné qui encrassent les couches et les rendent moins absorbantes (les noix de lavage, les lessive à base de savons divers, la plupart des lessives liquide avec adjuvants aloe vera etc..). Les lessives conseillé sont : Lerutant poudre couleur (c’est ma préférer car elle est écolo et celle que j’utilise bien sûr depuis que j’ai appris que ma lessive aux noix de lavage ne convenait pas), Maison verte, xtra poudre, et plus généralement les lessive premier prix qui ne contiennent pas tous ces adjuvant.

Pour le calcaire, j’ai trouvé récemment une solution, à l’arrivée d’eau de la machine j’ai installé un Système anticalcaire magnétique, que j’ai acheté dans mon supermarché pour 27 euros, et c’est extrêmement efficace (mieux que le calgon !!!) et ça marche contrairement aux  boules anti-calcaire, qui chez moi n’ont jamais fonctionné ma machine a été encrassé en 2 mois !!!

3/ Le séchage des couches

- Laissez sécher vos couches sur le séchoir, le mieux c’est même en plein air !!! D’ailleurs si elles sont tâchées le soleil effacera les traces (si si c’est véridique je l’ai vu de mes propres yeux !!!).

Les couches en chanvre et en coton bio passent au sèche-linge, l’idéale c’est après le séchage sur le fil quand elles sont quasiment sèches de les mettre 20 minutes au sèche-linge pour éviter qu’elles perdent leur douceur et si elles sont sèche 20 minutes en mode aération dans le séchoir.

Jamais de sèche-linge pour les culottes de protection !!!

4/ Le décrassage

- 1 fois tous les 2 mois, après la lessive de couche, relancez un cycle de lavage long sans lessive à 40 °. Cela permet d’éviter que les couches deviennent imperméable  et que les culottes de protection deviennent poreuse.

Voilà j’espère vous avoir aidé dans cette tâche simple mais ou l’on peut faire pas mal d’erreur.